Aller au contenu principal
VU PAR LE SPÉCIALISTE

L’IFT Maladies fraise a été amélioré de 50 %

ANTHONY GINEZ, expérimentateur Aprel

Depuis 2015, dans le cadre du projet Dephy Expe Ecophyto fraise, nous intégrons des produits de biocontrôle en alternance avec les fongicides contre oïdium et botrytis, essentiellement Armicarb et soufre, et cette stratégie semble fonctionner puisque nous avons peu, voire pas de développement d’oïdium. Ces produits conviennent à Bastien Gauthier, producteur chez qui nous réalisons cet essai, et qui les utilise chaque année un peu plus. Cette stratégie a permis de réduire l’IFT Maladies de 50 % en 2015 et de 29 % en 2014 et 2016. Cet IFT reste lié à la pression annuelle d’oïdium mais aussi de botrytis.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi