Aller au contenu principal
Europe

L’Areflh demande un moratoire pour les produits phytos indispensables

Alors qu’une étude de la Commission européenne sur les pesticides provoque la colère des professionnels, l’idée d’un ajournement du texte sur les produits phytos a été évoquée.

La perspective de la deuxième lecture du texte en faveur d’une limitation des produits phytosanitaires au Parlement Européen inquiète les organisations professionnelles des fruits et légumes. Le 15 octobre dernier, l’Association des régions européennes fruitières, légumières et horticoles (Areflh) a tenu avec le collectif français Sauvons les fruits et légumes, Freshfel et l’OEITFL (transformation) une conférence de presse pour alerter les députés européens sur les risques du retrait de nombreuses matières actives pour la filière.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su