Aller au contenu principal

Une retenue collinaire pour sécuriser ses revenus

Didier Lagrave, pomiculteur et éleveur en Corrèze, a décidé de créer sa propre retenue collinaire, après plusieurs années de réflexion. « Disposer d’une ressource en eau est désormais, pour moi, la seule façon de sécuriser mes récoltes et donc mes revenus. »

« Cela fait près de vingt ans que je suis installé et je n’ai jamais connu une telle situation de sécheresse », déplore, en cette fin d’été 2019, Didier Lagrave, installé au lieu-dit Les Maisons Rouges, à Saint-Sornin Lavolps. « Les choses n’ont fait que s’aggraver au fil des années mais c’est la première fois que je vois des pommiers de vingt ans jaunir. Les pommes, cette fois-ci, sont de tout petit calibre. Certaines sont même à la limite de pouvoir être cueillies et vaudront à peine le coût de ramassage. Une partie de ma production va sans doute partir à l’industrie. »

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su