Aller au contenu principal

EMDV, un virus sous surveillance

Le virus EMDV a été observé à plusieurs reprises ces deux dernières années dans le sud-est de la France. Tomate, concombre, aubergine, entre autres, peuvent être affectés suite à sa transmission par les cicadelles.

Les nervures des feuilles sont claires parfois jaunes. La plante est également affectée avec des entre-nœuds très courts (aspect nanisant). © D. Blancard - ephytia

Courant 2016, le virus du rabougrissement marbré de l’aubergine ou Eggplant Mottled Dwarf Virus (EMDV) a été identifié sur tomate dans une exploitation du Rhône. Dès ce printemps, il fait à nouveau parler de lui dans une exploitation d’Isère qui, semble-t-il, avait connu des problèmes en 2017. « La situation est loin d’être explosive, c’est avant tout une mise en alerte auprès des producteurs sur la présence de ce virus », mentionne Thierry Dansette, technicien maraîchage de la Chambre d’agriculture du Rhône.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su