Aller au contenu principal
Produits d’import

Les fruits d’été en manque de reconnaissance

Les fruits d’été souffrent d’un manque d’intérêt, les distributeurs mettent les melons et pastèque en avant.

En fruits d'été, des distributeurs feraient été d'une régression de10 % des sorties. © Claire Tillier - FLD

La hausse de la consommation estivale n’est pas suffisante. En l’absence d’actions pour doper l’intérêt du consommateur en période de gros volumes, ce sont les ventes des produits de saison qui trinquent le plus. En fruits d’été, des distributeurs feraient état d’une régression de 10 % des sorties. Leur réaction est de demander des promotions mais, sans volume, les fournisseurs sont réticents. Les prix restent donc sous pression, même en calibre A et + dont la proportion est très faible en pêches et nectarines.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su