Aller au contenu principal
Italie

En bio, la grande distribution italienne continue de gagner des parts de marché

Les résultats du dernier Observatoire Sana montrent une filière italienne bio dynamique : progression des surfaces, marché intérieur et exportations en hausse.

La GMS représente 47 % des ventes de produits bio en Italie. © Philippe Gautier - FLD

Sana, le salon italien des produits bio qui s’est déroulé du 6 au 9 septembre à Bologne, a présenté la dernière édition de son observatoire, édité par le cabinet Nomisma avec le parrainage des deux principales organisations professionnelles transalpines, Federbio et Assobio.

La superficie totale de la production bio s’établit à 1,95 Mha, soit une progression de 2,7 % par rapport à 2017. Le sud du pays (Sicile, Pouilles, Calabre) et l’Emilie-Romagne totalisent 51 % des superficies. Cependant, des régions telles que la Campanie (+44 %) ou la Vénétie (+38 %) ont montré un dynamisme important l’an passé.

Baisse des surfaces d’agrumes bio

Les surfaces en légumes ont représenté 61 155 ha (+11 % entre 2017 et 2018) et celles de fruits, 36 917 (+9 %). Les fruits secs ont aussi progressé (+6 %, 50 244 ha). Mais, celles pour les agrumes ont reculé de 10 % à 35 660 ha. D’une manière générale, l’Italie s’est fait dépasser par la France. Avec plus de 2 Mha, l’Hexagone lui ravit la deuxième place en Europe, juste derrière l’Espagne (2,26 Mha).

Les derniers chiffres (juin 2019) montrent que le marché intérieur italien est très actif : les ventes ont représenté 4,09 Md€ (+5,3 % par rapport à 2018). La grande distribution (hyper, super, discount) est très présente sur ce segment avec 1,93 M€ de chiffre d’affaires, soit 47 % du total (+6 % en un an).

Cette performance se fait au détriment du détail spécialisé bio qui recule d’environ 2 % (845 M€). La RHF représente 15 % du chiffre d’affaires (606 M€).

L’Italie est aussi un pays exportateur de premier plan : en 2018, les exportations bio ont représenté 2,26 Md€, progressant de 10 % en un an. La France est le premier client bio de l’Italie représentant 22 %, avec l’Allemagne en deuxième position (17 %).

La France est le premier client bio de l’Italie avec 22 % en valeur des exportations bio de la botte.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su