Aller au contenu principal

Didier Guillaume n'est « pas favorable » au chauffages des serres bio

© X. Xicluna

« Je ne suis pas favorable au chauffage des serres [en bio], parce qu’il faut respecter les rythmes biologiques », a déclaré le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, lors du séminaire international de l'agriculture biologique, organisé par l'Agence bio à Paris mardi 18 juin.

A lire aussi : Chauffage des serres bio : la filière prend position

Le comité national de l’agriculture biologique (Cnab) doit se prononcer mardi 11 juillet sur l’interprétation en France de la réglementation bio européenne.« Le président du Cnab est en train de mener les discussions avec les uns et les autres. Je suis persuadé qu'on arrivera à une position commune entre tous les acteurs, mais pour l'instant, on ne l'a pas devant nous », a déclaré Florent Guhl, directeur de l'Agence bio. « Probablement que s'il faut plus de temps de discussion, on aura plus de temps de discussion », a-t-il ajouté, n'écartant pas un report de la décision, faute de « consensus ». La décision du Cnab sur le chauffage en serre bio a déjà été reportée deux fois, en décembre 2018 et en avril 2019.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su