Aller au contenu principal

5 %

C’est la part du biocontrôle dans le marché de la protection des plantes en France en 2016. Selon, le premier baromètre d’IBMA France, regroupant les entreprises de produits de biocontrôle, ce chiffre représente 110 millions d’euros. Ce baromètre mentionne que l’activité biocontrôle des membres d’IBMA France (90 % du marché) a augmenté de 25 % entre 2015 et 2016 (+ 18 % côté agriculture, + 54 % côté jardins, espaces végétalisés et infrastructures). Celle-ci est composée à 57 % de produits à base de substances naturelles, 18 % de médiateurs chimiques, 15 % de macro-organismes et enfin 10 % de micro-organismes. « Notre ambition est d’atteindre le plus rapidement possible le cap des 15 % du marché de la protection des plantes », affirme Antoine Meyer, président d’IBMA France.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su