Aller au contenu principal

Hauts-de-France : Un verger écoresponsable qui buzze

Alexandre Prot s'est formé à l'apiculture pour implanter des ruches dans ses vergers. © D. Alinaghi

Sans les abeilles, pas de pommes ! Les butineuses sont indispensables à la pollinisation des pommiers. C’est pourquoi les pomiculteurs de l’Association nationale pommes poires en prennent le plus grand soin. Aujourd’hui, 88 % des surfaces des vergers écoresponsables sont pollinisées en faisant appel aux apiculteurs et à leurs ruches. « J’ai effectué de nombreuses formations afin d’être apiculteur. Cependant, si j’ai besoin d’aide ou bien de conseils, je n’hésite pas à appeler des apiculteurs non loin de chez moi afin de comprendre au mieux les abeilles », énonce Alexandre Prot, sur son exploitation dans l’Oise, mi-avril. Bandes enherbées entre les rangs de pommiers, implantation de nombreuses haies, d’hôtels à insectes et des jachères mellifères favorisent la présence des pollinisateurs. Ces aménagements font partie des engagements du label « Vergers écoresponsables » en faveur de la protection de la biodiversité et des abeilles en particulier.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su