Aller au contenu principal

Passe d’armes à l’interprofession pommes de terre

© Claire Tillier - FLD

« On a trop discuté, on a perdu trop de temps, cela nous a coûté trop cher, on n’est pas d’accord… alors stop ! ». Le dernier éditorial d’Arnaud Delacour paru dans la lettre Profil de l’UNPT en dit long sur le climat qui règne dans l’interprofession pommes de terre entre les différentes familles et notamment sur les tensions entre le négoce et la production.

Il semblerait que la plate-forme hygiène-sécurité-qualité défendue par Fedepom depuis 2016 et qui doit intégrer les principaux cahiers des charges (IFS, BRC, GlobalGap…) soit à l’origine de cette crispation.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su