Aller au contenu principal
Marchés de gros

Les marchés de gros mondiaux ne veulent pas être à la traîne sur la blockchain

Les nouvelles technologies, et comment les appliquer, ont été au cœur des débats entre les marchés de gros du monde réunis les 16 et 17 mai en Serbie.

Bojan Bajagic, directeur des marchés de la ville de Belgrade, a accueilli les 150 congressistes venus du monde entier, rappelant que la capitale serbe investissait lourdement pour le développement de ses marchés. © Philippe Gautier - FLD

La conférence européenne de l’Union mondiale des marchés de gros (UMMG) s’est tenue à Belgrade (Serbie) les 16 et 17 mai. 150 responsables de marché de 30 pays ont phosphoré sur le thème “Perturbations et défis de la chaîne d’approvisionnement dans les marchés de produits frais”. Développement du e-commerce, émergence de la blockchain, engouement pour le bio et le local : nombre de marchés de gros dans le monde doivent composer avec ces évolutions.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su