Aller au contenu principal

Les aides, c'est maintenant

Des aides pour l’amélioration de la compétitivité des exploitations et leur adaptation au changements climatique sont disponibles en Nouvelle-Aquitaine.

Les professionnels de Nouvelle-Aquitaine peuvent bénéficier d’aides à l’amélioration de la compétitivité de leurs exploitations, comme la construction de serres. Dépôt des dossiers en cours. © RFL

Les maraîchers, arboriculteurs, horticulteurs et viticulteurs de Nouvelle-Aquitaine peuvent bénéficier d’aides du programme régional PCAE (Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles) mis en œuvre fin novembre. Ces aides visent l’amélioration de la compétitivité des exploitations, la modernisation des installations et l’adaptation au changement climatique. L’accès aux aides de ces trois programmes est soumis à des critères de priorité (jeunes agriculteurs, agriculture bio, engagement HVE niveau 3).

Pour l'appel à projet « investissements en cultures maraîchères, petits fruits, horticulture et arboriculture », les investissements éligibles concernent de nombreux aspects : construction, rénovation, extension de serre, petits matériels de culture, récupération des eaux de pluies et drainage, installation de filets insect-proof….Le taux d’aide est de 30 % du montant hors-taxe avec une majoration prévue de 5 % pour certains cas.

L'appel à projet « adaptation au changement climatique en arboriculture et viticulture » peut concerner l’acquisition de tours anti-gel, de système d’aspersion sur frondaison, de filets paragrêle. Le taux d’aide est de 25 %, avec majoration possible de 5%.

Pour ces deux appels à projet, le plafond de dépenses éligibles est de 40 000 euros et le dépôt de dossier est à réaliser avant le 30 avril 2019.

Des aides pour la construction de serres et leur modernisation (chauffage, reconversion énergétique, climatisation, mécanisation, robotisation…) sont également disponibles dans l'appel à projet « serres et équipements maraîchers et/ou horticoles » avec un taux d’aide de 20 % (majoration + 5% selon les cas) et un plafond de dépenses de un million d'euros (plancher à 50 000 euros). Ces dossiers sont à déposer avant le 15 janvier 2019.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su