Aller au contenu principal
Drôme

Le verger sans phytos de l’Inra

Nouveau projet expérimental de l'Inra : casser les "codes" du verger. Fini les rangées parallèles mono-espèces ! Objectif : tendre vers le zéro intrants.

Sur son unité expérimentale de Gotheron à Saint-Marcel-lès-Valence (Drôme), l’Inra repense le verger pour produire sans phyto. C’est le projet Alto : un verger circulaire de 1,6 ha et 140 m de diamètre, qui alterne en spirale les espèces et les variétés : un “rang barrière” brise-vent et réserve de biodiversité à l’extérieur, puis un rang de pommiers pour bloquer les pucerons, puis un rang de petits arbustes fruitiers pour créer un vide sanitaire : fruits rouges, figuiers, grenadiers (pour anticiper le réchauffement climatique), kakis… Puis six rangs alternant fruits à pépins et fruits à noyau (prune, pêche, abricot, pomme), chaque espèce étant plantée en spirale.

Avec cette configuration, les équipes pensent pouvoir multiplier les débouchés économiques et la saisonnalité, tout en limitant les intrants et en favorisant la biodiversité.

Débuté en 2015-2016, le projet s’est concrétisé avec l’implantation du verger en février 2018. Il devrait s’étaler sur 15 à 20 ans. Le verger est conduit en zéro phyto.Tous les paramètres agro-environnementaux et économiques (dont la pénibilité du travail) seront mesurés.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su