Aller au contenu principal
Bio

Le chauffage des serres en bio autorisé mais encadré

De décembre à fin avril, il sera interdit de commercialiser au stade de la production des légumes d'été bio, a décidé le Cnab.

© RFL

Le Comité national de l'agriculture biologique (Cnab) a finalement rendu son verdict. « Le chauffage des serres est possible uniquement dans le respect des cycles naturels », indique-t-il dans un communiqué vendredi 11 juillet, suite à la réunion sur le sujet. Plus précisément, la commercialisation, au stade de la production, des aubergines, concombres, courgettes, poivrons et tomates produites en AB est interdite entre le 21 décembre et le 30 avril. De plus, « les producteurs seront soumis à l’obligation d’utiliser uniquement des énergies renouvelables pour chauffer les serres, pour toutes les exploitations entrant en conversion à compter de janvier 2020 », précise le Cnab. Pour les exploitations en conversion ou certifiées AB avant cette date, cette obligation entrera en vigueur en janvier 2025. Toutes ces dispositions ne s'appliquent pas à la production de plants.

« L’Agriculture biologique française est la seule en Europe et dans le monde à s’imposer de telles dispositions, souligne le Cnab. En faisant ce choix, les professionnels français se distinguent par un niveau d’exigence unique et des pratiques vertueuses novatrices ». Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume se félicite de cette issue, saluant une « décision courageuse », qui répond « aux demandes claires des consommateurs en matière d'Agriculture biologique ». « Je peux maintenant porter à Bruxelles une demande d’harmonisation au niveau européen », conclut le ministre.

 

A lire aussi : 

Les réactions de la filière suite à cette décision

100 parlementaires s'opposent au chauffage des serres en bio

La Fnab et le Synabio sur le terrain pour mobiliser les consommateurs

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su