Aller au contenu principal
Bio

La bio séduit les maraîchers bretons

En Bretagne, 27 % des nouveaux engagés sont des maraîchers. © S.Leitenberger

Pour la première année depuis la crise du lait de 2015, le maraîchage, largement prisé par les jeunes installés en bio bretons, redevient la production majoritaire chez les nouveaux engagés en bio (27 %), devant les bovins lait (24 %) et les grandes cultures, qui connaissent une forte augmentation (18 % des nouveaux engagés en 2019 contre 8 % en 2018). Les Côtes d’Armor ont compté le plus de nouveaux bio avec 29 % des nouvelles certifications (soit 68 exploitations). Les nouveaux installés justifient leur choix en citant trois raisons principales : la volonté d’améliorer leur qualité de vie, de vivre de sa passion et le besoin d’un métier manuel qui a du sens. La première raison citée par les nouveaux convertis est liée aux débouchés (demande d’un client, besoin de débouchés supplémentaires, désir de se démarquer). En fin de carrière, la conversion apparaît aussi comme un moyen de préparer l’arrêt de son activité et la transmission.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su