Aller au contenu principal
Prince de Bretagne

Tous les segments majeurs ont souffert en 2018

Le Cerafel a tenu son assemblée générale le 13 juin (lire aussi p. 1). Tous les produits phare de l’association accusent une baisse de chiffres d’affaires.

La gamme de tomates "cultivées sans pesticides" est élargie en 2019. © Véronique Bergain - FLD

Pour les 2 600 producteurs bretons adhérents du Cerafel, l’année 2018 a été marquée par une baisse de chiffre d’affaires de 3,1 %. Le chou-fleur a subi sa 4e mauvaise saison d’affilée, avec un chiffre d’affaires en recul de 12 % malgré le développement de la vente télématique.

« Même si la campagne 2018-2019 s’est mieux déroulée, les baisses de surface de 6,6 % en 2017-2018 et 6,5 % en 2018-2019 pourraient se reproduire », estime Marc Kéranguéven, président du Cerafel.

En artichauts, du fait de la météo, le chiffre d’affaires a baissé de 15 %, malgré une excellente qualité. La saison a été très difficile aussi en choux pommés et en poireaux, avec en revanche de bons résultats en 2018-2019.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su