Aller au contenu principal

S’équiper pour améliorer la qualité

Jean-Louis Reverter optimise son activité de calibrage sur fruits à noyau avec un outil capable de détecter les défauts, le taux de sucre et la maturité. Un choix fait en priorité pour contenter ses clients.

Après quelques décennies passées à produire des pêches et des abricots dans la Crau, Jean-Louis Reverter, 57 ans, est toujours autant à l’affût d’innovations agricoles. S’il n’en est pas lui-même à l’origine, il va les chercher là où elles se trouvent. L’arboriculteur produit 3 000 tonnes de pêches et 800 tonnes d’abricots par an sur son verger de 140 hectares entre Salon, Grans et Istres (Bouches-du-Rhône). « Producteur indépendant, je commercialise en propre, ce qui me pousse à regarder de près les besoins de mes partenaires commerciaux, essentiellement de la grande distribution », témoigne-t-il. Equipé jusqu’à présent de calibreuses électroniques classiques, il vient d’investir dans de nouveaux matériels pour améliorer le tri qualitatif de l’ensemble de sa production.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su