Aller au contenu principal

Potimarron : optimiser la conservation

Applications en cours de végétation, gestion de l’irrigation, stade récolte, curing… différentes techniques et itinéraires culturaux peuvent influencer la conservation du potimarron.

« Les fortes disparités de conservation rencontrées parmi les lots de potimarron des producteurs laissent penser qu’il existe d’importantes marges de progrès », prédit Lucile Vernay, chargée d’expérimentation à la Serail. En effet, les nombreux essais variétaux et d’évaluation des techniques de conservation, menés depuis plusieurs années sur différents sites au niveau national, ne permettent pas de répondre entièrement au problème de conservation et n’offrent que peu de conseils quant aux moyens à adopter pour optimiser la revente de ce fruit et limiter les attaques de Didymella bryoniae et Fusarium sp, principaux agents pathogènes identifiés, et Colletotrichum sp. dans une moindre mesure.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su