Aller au contenu principal

Dossier Tomate : anticiper les besoins en main-d’œuvre

Avec 8,2 ha de serres et une part importante de segmentation, la Scea Ty Glas emploie chaque année plus de 50 saisonniers. Tous les moyens sont mis en œuvre pour disposer à tout moment du personnel nécessaire.

Pour Rolland Bizien, associé avec ses frères Thierry et Jean-Marie de la Scea Ty Glas, dans le Finistère, l’anticipation est le maître mot concernant la main-d’œuvre. « Il faut prévoir les besoins sur l’année, semaine par semaine, en ajustant chaque semaine selon l’état de la production et en ayant toujours une petite marge pour pallier les absences imprévues », estime-t-il. Adhérente de Savéol, la Scea produit des tomates rondes, grappe, allongées, des petits fruits et neuf variétés de tomates anciennes. Les plantations ont lieu en novembre-décembre, pour des récoltes de février-mars à mi-octobre. En moyenne, la Scea emploie 34 équivalents temps plein.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su