Aller au contenu principal

Tavelure

Vignette
Fruit
Pomme : Diminuer pas à pas la protection tavelure
« La protection contre la tavelure représente, en moyenne sur la période 2006-2017, 60 % de l’Indice de fréquence de traitement (IFT) en Savoie », lançait en guise d’introduction Nicolas Drouzy de la…
Lire la suite
Vignette
Fruit
Pomme : les SDP, une nouvelle voie pour la protection du verger ?
Produits de synthèse, micro-organismes, extraits ou composés purifiés d’organismes… Il existe une offre pléthorique de produits qui revendiquent plus ou moins clairement une action de stimulation de…
Lire la suite
Vignette
Fruit
Fiche : la tavelure du poirier
La tavelure du poirier est due à un champignon différent de celui du pommier : Venturia pirina. Ses symptômes s’observent d’abord par des taches translucides puis brunes olivâtres sur la face…
Lire la suite
Vignette
Dossier
Pommier : un été chaud à carpo
Avec son été chaud, 2017 a été favorable au carpocapse du pommier. En région Paca, la troisième génération a été bien présente du fait de l’accélération des deux premières. « Le premier vol a…
Lire la suite
Vignette
Fruit
Le cuivre se cherche des alternatives
Le cuivre est largement utilisé en arboriculture, en viticulture et dans certaines cultures légumières pour ses effets fongicides et bactéricides, notamment en agriculture biologique. C’est un…
Lire la suite
Vignette
DossierFruitRégion
Des pucerons sur pomme mais moins de tavelure
« On attendait la tavelure et ce sont les pucerons qui ont été les plus difficiles à maîtriser », résume en quelques mots Jean-Louis Sagnes, de la chambre d’agriculture du Tarn-et-Garonne. Ce constat…
Lire la suite
Vignette
DossierFruitRégion
Une année à tavelure pour la poire
L’année 2016 a été plutôt tranquille pour la poire sur le plan phytosanitaire. Mais la tavelure du poirier est de plus en plus présente en verger de poiriers dans certains secteurs. « Nous avons…
Lire la suite
Vignette
DossierFruitRégion
Année tranquille pour la prune
Les mois de janvier et de février particulièrement doux ont entraîné des démarrages de végétation très précoces en prune de table. Mais ils ont été ralentis, voire stoppés par des mois plus frais par…
Lire la suite