Aller au contenu principal

Hors-sol : la serre semi-fermée lève les verrous

La serre semi-fermée préfigure l’outil de production de tomate hors-sol de demain. Elle permet de s'affranchir des conditions extérieures, mais son pilotage optimum est déterminant pour accéder au niveau de rendement requis pour amortir son investissement.

« L’innovation majeure d’une serre semi-fermée est le découplage des flux d’air entrants et sortants pour leur gestion optimale, pour une maîtrise du renouvellement d’air dans la serre et pour sa filtration », explique Vincent Clément, producteur du groupe Rougeline, qui regroupe plus de 200 ha de serre dont une trentaine d’hectares de serre semi-fermée. Ainsi, la serre semi-fermée permet de s’adapter aux contraintes de production que rencontrent les serristes, notamment une pression sanitaire de plus en plus forte et un climat de plus en plus chaud. L’outil permet également de répondre aux exigences du marché en termes de sécurisation de la production et de respect de l’environnement.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su