Aller au contenu principal

Comptes agricoles 2018 : résultat en trompe-l’œil

Si le secteur des fruits semble avoir tiré son épingle du jeu, le secteur fruits rouges est l'exception notable en 2018. © Philippe Gautier -FLD

Les comptes nationaux de l’agriculture ont été publiés le 18 décembre. La valeur ajoutée brute (y compris aides directes et subventions) augmenterait de 6,7 % par actif. Le résultat net (amortissements, charges salariales et locatives et intérêts déduits) serait en hausse de 18,3 % par actif non salarié (exploitants et coexploitants). Selon l’APCA, en 2018, de nombreux secteurs ont connu une conjoncture plus favorable. Ainsi, les producteurs de fruits auraient compensé l’effet de la baisse de récolte par des augmentations des prix. La filière Fruits rouges est l’exception notable cette année.

Néanmoins, la sécheresse – même si elle a été partiellement amortie – a eu un impact très fort dès le second semestre pour toutes les filières. Les véritables conséquences devraient se faire sentir l’année prochaine. Le redressement pourrait aussi être lié à un coup de frein sur les charges, mais aussi à un ralentissement de l’investissement. Un ensemble de raisons qui n’autorise ni satisfecit, ni optimisme forcené.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su