Aller au contenu principal

Les labels s’invitent aux Rendez-vous de l’arbo

Les Rendez-vous de l'arbo ont regroupé des spécialistes pour parler qualité environnementale. © P. Garcia

« Et si l’agriculture n’était plus le problème mais bien la solution ? ». Ce message percutant, projeté un temps sur la toile tendue à l’arrière de la scène, a servi de fil rouge à l’édition 2018 des Rendez-vous de l’Arbo, organisée par l’association Fruit Plus. La démarche 4 pour 1000 était l’une des solutions proposées. Son objectif est de capter le carbone de l’atmosphère par les végétaux et d’augmenter son stockage dans les sols. Les labels sont une autre solution. Lancé en 2017, le label « Zéro résidu de pesticides » regroupe aujourd’hui plus de 3 000 producteurs soumis à un cahier des charges comprenant 70 exigences. « Nous voulions créer un macaron dont la démarche parle au consommateur », a expliqué Julie Sabourin du collectif Nouveaux Champs. « S’il n’y a pas de valeur ajoutée pour les producteurs, ce partenariat ne présente aucun intérêt », a-t-elle tenu à clarifier, rappelant que la démarche sanitaire et environnementale a un prix, celui du juste équilibre financier pour les agriculteurs. Autre label cette fois mieux connu des consommateurs, le label HVE - Haute valeur environnementale. Créé en 2007, il vise à reconnaître les bonnes pratiques sanitaires et environnementales mises en place par les agriculteurs. Des labels qui peuvent répondre au déficit d’image dont l’agriculture en général et la production de fruits en particulier souffrent aujourd’hui. « Certains fruits comme la pomme sont devenus de véritables symboles de la lutte menée contre les pesticides par Greenpeace ou Générations futures », a regretté Josselin Saint-Raymond, directeur de l’Association nationale pommes poires. Son objectif à lui, c’est de voir 100 % des producteurs français labellisés HVE d’ici 2030… et pourquoi pas avant ! « Je pense que cela ira beaucoup plus vite », parie-t-il.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su