Aller au contenu principal

Des solutions contre les insectes

La baisse du nombre de traitements se fait pour beaucoup grâce à l’utilisation de méthodes alternatives pour lutter contre les ravageurs.

L’APPLICATION D’ARGILE ET D’HUILE permet, dans certaines conditions climatiques, de contrôler le puceron vert du pêcher.

C’est sur les insecticides que la marge de diminution des traitements phytosanitaires chimiques est la plus importante en pêcher. S’ils ne représentent qu’un tiers du total des produits utilisés, ils constituent les deux tiers de la baisse des Indices de fréquence de traitement (IFT) hors produits de biocontrôle. Sur le site du centre Ctifl de Balandran (Gard), les leviers mobilisés ont permis de réduire de 63 % les insecticides, ces derniers représentant, avant diminution, entre huit et dix IFT par an. « Nous sommes en moyenne à l’utilisation de 1,8 IFT d’insecticide hors produits de biocontrôle par an sur l’ensemble des sites et des années d’observation », détaille Daniel Plénet, de l’Inra d’Avignon.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su