Aller au contenu principal

Convention entre Légumes de France et les marchés de gros

Légumes de France et la Fédération des marchés de gros vont travailler de concert sur plusieurs dossiers : approvisionnement local, enjeux de la transition écologique et... rémunération des agriculteurs.

Stéphane Layani pour la FMFG (à gauche) et Jacques Rouchaussé pour Légumes de France lors de la signature de la convention. © FMFG

Légumes de France tient actuellement son 63e congrès à La Réunion. A cette occasion, le syndicat a signé une convention avec la Fédération des marchés de gros de France (FMGF) qui vient renforcer les relations entre l’amont et l’aval.

Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France et Stéphane Layani, trésorier de la FMGF et PDG de la Semmaris, représentant Jean-Jacques Bolzan, président de la Fédération, ont signé ce nouveau partenariat qui comporte plusieurs points :

  • Engagement commun de Légumes de France et de la Fédération des marchés de gros de France pour favoriser la diversité de la production créant un groupe de travail dédié dans chaque marché.
  •  
  • Les producteurs de Légumes de France et les marchés travailleront conjointement à trouver des solutions pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective qui souhaite bénéficier d’une production locale, saisonnière et durable.
  •  
  • Dans le cadre du partenariat entre IFOCAP (organisme de formation agréé par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation) et la FMGF où une formation sur les marchés de gros est dispensée aux élus de la FNSEA, des JA, de l’APCA et de Coop de France, les producteurs de Légumes de France s’engagent à concrétiser la formation en organisant des visites des marchés de gros via leur fédération départementale.
  •  
  • Synergie avec les actions engagées par les Jeunes Agriculteurs et la FMGF (deux organismes déjà partenaires) et les instituts de recherches pour mettre en production des variétés inexistantes et fortement demandées par la clientèle que commercialiseront des grossistes volontaires.
  •  
  • Travail commun sur les grands enjeux de la transition écologique concernant notamment la logistique et le gaspillage alimentaire.

Dernier point et non des moindres, la FMGF et Légumes de France vont mener un travail sur la rémunération des agriculteurs et le retour de la valeur ajoutée sur les exploitations, la visibilité économique pour les opérateurs et l’équilibre entre offre et demande.

 

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su