Aller au contenu principal

d’aucy soutient les agriculteurs en conversion

Parce que la demande en bio augmente et que la conversion est toujours une période délicate pour les agriculteurs, d’aucy lance une nouvelle gamme de légumes “en conversion” afin d’accompagner ses adhérents durant cette transition.

La coopérative fait appel aux consommateurs durant tout l’été via sa plate-forme daucyc’estvousaussi.fr. Chacun peut participer à la création de la gamme en votant pour les produits, les emballages, les lieux de vente… mais aussi définir la part supplémentaire du prix qui permettra de soutenir les agriculteurs pendant leurs trois années de conversion. © d'aucy

La coopérative d’aucy accélère sa démarche de transition écologique engagée il y a maintenant plus de dix ans, avec le lancement annoncé dès cet automne de sa première gamme de légumes en conversion au bio. Cette gamme a pour but de mieux valoriser des produits qui étaient jusqu’alors commercialisés en magasins dans le circuit conventionnel alors qu’ils avaient été cultivés selon le cahier des charges bio. Pour mettre au point cette nouvelle gamme, la coopérative fait appel aux consommateurs durant tout l’été, via une plate-forme de collaboration directe baptisée daucyc’estvousaussi.fr, où tout un chacun pourra donner son avis sur la future gamme, les produits, les emballages, les lieux de vente, les étiquettes…, mais aussi définir la part supplémentaire du prix qui soutiendra les agriculteurs pendant leurs trois années de conversion. « Avec cette action, nous permettons aux consommateurs de rentrer dans la vie de notre coopérative, mais aussi de s’informer et de donner leur avis, tout en nous témoignant leur soutien, souligne Kevin Thomazo, agriculteur et coopérateur d’aucy. Une démarche inédite et vertueuse qui rendra fiers ceux qui y prendront part, et qui aidera concrètement nos agriculteurs à passer à la conversion au bio. »

Le virage agroécologique de d’aucy n’est pas récent. Il y a plus de dix ans, la marque avait lancé la Charte d’aucy, qui fixe des objectifs très concrets de pratiques agroécologiques (44 exigences autour de plusieurs axes : biodiversité, protection et nutrition des cultures, ressource eau, sols, déchets, formation, transparence). Grâce à cette démarche, les agriculteurs sont accompagnés dans leur transition agroécologique, à leur propre rythme, pour aller vers le bio ou encore obtenir la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Pour cette dernière, particulièrement exigeante, la marque a construit un plan d’action avec, pour objectif, la certification d’une trentaine d’exploitations à court terme. En 2012, cette démarche s’est traduite par le lancement de la première gamme de légumes bio cultivés en plein champ.

d’aucy en chiffres

La marque d’aucy est aujourd’hui présente sur trois marchés : les légumes appertisés, les plats cuisinés appertisés et les légumes surgelés. C’est une marque patrimoniale qui compte plus de 50 ans d’existence. Elle est connue par la quasi-totalité des Français avec un taux de notoriété de 96 % et est achetée par 1 foyer hexagonal sur 2. Le groupe d’aucy, quant à lui, est implanté en Bretagne depuis 50 ans. Il emploie 4 200 salariés et compte 9 000 agriculteurs-coopérateurs, dont 900 producteurs de légumes en Bretagne. Le groupe est positionné sur quatre filières d’activités : le légume, l’agriculture, l’œuf et la seconde transformation avec 30 sites de production. Le groupe d’aucy génère un chiffre d’affaires annuel de 1,1 milliard d’euros.

Cet article peut aussi vous intéresser : Triskalia/d’aucy : fusion autorisée (sous condition)

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su