Aller au contenu principal
Etats généraux de l'Alimentation

Coop de France : « La charte a peu d’impact sans volet législatif »

Dominique Chargé, Pascal Viné, Michel Prugue et Olivier de Bohan. © Julia Commandeur

Coop de France fait état de chiffres 2016 plutôt stables : les 2 500 entreprises de la coopération agricole ont réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 85,9 Md€ pour un résultat net global de 904 M€ (86,9 Md€ et 973 M€ en 2015). Malgré une solidité financière des entreprises (21 Md€ de capitaux propres), la rentabilité reste faible (autour de 1 %), un phénomène « structurel et non conjoncturel, selon Pascal Viné, délégué général. Il y a donc une nécessité de création de valeur ».

Pour Coop de France, cela passe par de meilleures relations commerciales avec la GMS. « Les EGalim se sont très bien déroulés, et avec la charte d’engagement, nous avons le levier comportemental. Nous attendons le levier législatif car nous sommes dubitatifs sur le succès de la charte s’il n’y a pas de loi, souligne Michel Prugue, président. Nous constatons que les négociations ont commencé durement, avec des demandes de baisse de prix, et la charte n’a aujourd’hui que très peu d’impact sur les comportements. Le souffle des EGalim n’aura pas été très durable. » Coop de France a en effet mis en place un Comité de suivi, dont le détail n’a pas pu être dévoilé par souci de protection des adhérents. Il y a quelques jours, l’Ania avait fait le même constat.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su