Aller au contenu principal

Choux : de nouvelles variétés plus résistantes

Les bioagresseurs, notamment les maladies, sont une préoccupation importante en choux. De nouvelles variétés plus résistantes apparaissent ou sont annoncées pour les années à venir.

Les essais du CATE montrent des différences de sensibilité variétales pour de nombreux bioagresseurs. © V. Bargain

« En 2017, en Bretagne, 52 bioagresseurs ont été répertoriés en choux », a indiqué Damien Penguilly, du Cate, lors de la journée Brassica organisée par Syngenta. Les bioagresseurs se répartissaient entre seize champignons, quatre bactéries, vingt-cinq insectes et sept vertébrés et mollusques. Et si la prophylaxie, des solutions chimiques, des techniques alternatives permettent de limiter les dégâts, les résistances variétales sont de plus en plus recherchées, pour des raisons d’efficacité, de coût et de réponse aux attentes sociétales en termes de réduction des pesticides. Mycosphaerella brassicicola, champignon de périodes humides, est un des bioagresseurs les plus importants.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su