Aller au contenu principal

Carotte : les adventices s’enracinent

L’arrêt du linuron montre déjà ses effets avec des parcelles de carotte plus enherbées et des baisses de rendement. Le recours au binage mécanique est quasi-systématique.

La problématique du désherbage de la carotte a largement été débattue lors du dernier « tour de plaine » organisé par Invenio dans le sud Gironde et les Landes en novembre dernier. Durant toute la matinée, les professionnels ont observé les effets de l’après-linuron. En effet, la plupart des parcelles visitées ont été semées après le 3 juin 2018, date d’arrêt d’utilisation de cet herbicide. Les premiers constats ont montré des niveaux d’enherbement toujours plus importants qu’avant. « Les parcelles propres, sans mauvaise herbe, c’est fini. On ne peut plus envisager le zéro concurrence des adventices. Il faudra faire avec, mais jusqu’à quel niveau de salissement et de concurrence ? », s’interrogent les producteurs.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su