Aller au contenu principal

Bruno Dupont : "Fruit 2050, un temps d’échange, complémentaire au Sival"

Bruno Dupont, président du Sival © Sival
  • Fruit 2050 est un nouvel événement au moment du Sival. Quelle en est l’origine ?

    Fruit 2050 est né de l’idée de développer un temps d’échanges, complémentaire au Sival et au cœur de la Plants Week, autour de l’avenir de la production fruitière, avec une ouverture au grand public. C’est un moyen de pousser la réflexion sur notre profession et de s’interroger sur de multiples questions : l’innovation, la recherche, le modèle économique, l’environnement, les attentes sociétales… Le Sival et plus largement la Plants Week sont des rendez-vous destinés aux professionnels. Nous souhaitions proposer aux acteurs du secteur un nouveau temps d’échange avec une dimension sociétale forte, dimension que nous devons prendre en compte aujourd’hui dans notre développement.

  • Quel est son concept ? A qui s’adresse Fruit 2050 ?

    Nous avons construit cet événement en trois temps, qui répondent chacun à une cible et une problématique. Tout d’abord le Symposium de Végépolys et du GIS Fruit, dédié aux acteurs de la profession, le mardi 16 janvier sur le Sival sur le thème « Le verger, un atout pour l’environnement – Où en est la recherche et développement ? ». Toujours destiné aux professionnels, nous proposons un rendez-vous axé sur l’évolution des modes de production et la mise en marché. Il s’agit du Fruit Production Forum qui aura lieu le mercredi 17 janvier sur le Sival. Le troisième temps fort de Fruit 2050 sera quant à lui dédié au grand public et aux leaders d’opinion. Il prendra la forme d’un grand débat citoyen au cours d’une soirée portée par Interfel, le mardi 16 janvier, consacrée à la transition écologique de notre profession. Cette volonté de prendre en compte la pensée citoyenne est devenue nécessaire pour mieux comprendre les attentes et en être les acteurs. C’est aussi pour nous le moyen de parler plus largement de nos pratiques et de leurs évolutions.

  • Comment se déroulera cette première édition ?

    Cette première édition se veut tournée vers l’échange entre tous les acteurs de la filière et le grand public. Le Sival apporte un éclairage et une vision de l’agriculture, notamment sur l’innovation des techniques de production. Cette année encore, le salon remplit cet objectif. Nous avions la volonté de créer un nouvel événement axé sur la réflexion stratégique qui accompagne l’innovation que nous rencontrons dans les allées du Sival. Fruit 2050 permettra cette réflexion stratégique sur les enjeux de nos filières pour les trente prochaines années. Ce rendez-vous a vocation à se répéter tous les deux ans avec la volonté pour tous les acteurs de la filière de se positionner durablement comme une force de propositions et de réflexions face aux défis de demain.

À lire aussi

  • Vignette
    Tendance : évolution en ordre dispersé

    Le commerce est resté décevant pour le chou-fleur, l’endive et le poireau, les ventes manqu

  • Vignette
    Perspective : un contexte moins favorable

    La poursuite des vacances scolaires dans deux zones sur trois, dont la région parisienne, et la f

  • Vignette
    Carotte

    Tendance : Les arrachages sont restés difficiles, après les intempéries, et les écarts de

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance : Le marché est resté peu évolutif, sur l'ensemble de la semaine.

  • Vignette
    Concombre

    Tendance : La saison française s'est mise en place, avec le début d

  • Vignette
    Endive

    Tendance : Le marché est resté morose, ces derniers jours.