Aller au contenu principal
Europe

Baisse de couverture face à l’embargo russe

LES TOMATES, ENTRE AUTRES ESPECES, ne disposent plus d’enveloppes spécifiques.

La quantité de produits pouvant être retirée du marché et indemnisée pour faire face à l’embargo russe a été sérieusement réduite comme l’avait annoncé le commissaire européen Phil Hogan aux ministres de l’Agriculture des 28 pays de l’UE. Le nombre de pays et de produits pouvant en bénéficier aussi. Ainsi, les tomates, les carottes, les choux, les poivrons doux, les choux-fleurs, les brocolis, les champignons, les raisins de table et les kiwis ne disposent plus d’enveloppes spécifiques. Seuls les pommes et poires, les agrumes, les pêches et nectarines ainsi que les prunes sont désormais éligibles. Et uniquement douze Etats membres disposent d’enve-loppes pour ces fruits. La France a reçu une autorisation de retrait indemnisé de 3 060 t de pommes et poires.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su