Aller au contenu principal

Des arbres sous micro-injection

Le projet Preamisse teste depuis quatre ans une technique d’injection des produits phytosanitaires par micro-injection. Une technique prometteuse qui demande encore de la recherche dans la formulation des produits et les modalités d’injection.

La micro-injection a pour principe d'introduire à l'aie d'une aiguille un produit phytosanitaire dans le xylème d'un arbre.

Pour diminuer l’impact des produits phytosanitaires, une voie est de changer les produits, une autre est de changer le mode d’application. C’est l’objet du projet de Protection des arbres par micro-injection sécurisée : Preamisse. « Ce projet prend sa source dans la difficulté à pulvériser des produits phytosanitaires sur des arbres dans les jardins et espaces verts (JEVI, ndlr) », débute Adeline Renier du Cetev (Centre d’expérimentation ZNA et JEVI) lors de la rencontre phytosanitaire fruits à pépins en décembre dernier au CTIFL en Dordogne. Depuis, le projet a évolué en intégrant l’arboriculture.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su