Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Une grande partie des activités de DuPont migre chez FMC

Christian Gloria
24 nov 2017

Dans le cadre de la fusion des activités agricoles de Dow et DuPont, FMC va récupérer un certain nombre d'herbicides et d'insecticides appartenant à DuPont, ce qui va le propulser au 5ème rang mondial des acteurs de la protection des cultures.

C. Gloria
Le centre de recherches de DuPont situé à Nambsheim (Alsace) passe chez FMC.

La fusion entre Dow et DuPont est effective depuis le 1er septembre 2017. Pour la société DuPont, elle s’est traduite par la cession d’une grande part de ses produits : tous les herbicides betteraves, céréales, tournesol, endive et les insecticides de végétation notamment. Toutes ces spécialités ont été vendues à la société américaine FMC. « Cela représente de 70 à 80 % du chiffre d’affaires en France de DuPont qui part chez FMC et 50 % sur le plan mondial", précise Maxime Bénichon, chef produits herbicides de DuPont.

La Commission européenne a donné le ton des cessions

FMC devient ainsi le cinquième groupe de protection des cultures et ambitionne d’être un acteur encore plus important pour les années à venir. En termes de personnel, 2000 salariés de DuPont environ migrent chez FMC (160 en France). Ce mouvement concerne également les centres de recherche et développement de DuPont dont celui basé à Nambsheim en Alsace. Ces cessions ont été exigées par la Commission européenne qui a ainsi donné le ton sur les exigences sur la concurrence découlant de la fusion entre Dow et DuPont. Une de ces exigences était que les importantes activités de recherche et développement de DuPont reviennent à un acteur significatif de la protection des plantes, en l’occurrence FMC.

Publicité