Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Un total de 27 millions pour les aides végétales, pas de répartition figée pour les protéines végétales

Rédaction La Dépêche
18 déc 2013

Pour les productions végétales, les aides couplées totaliseront 27 millions répartis de la manière suivante, a annoncé le ministre de l’agriculture le 17 décembre : 7 m€ pour la filière blé dur, 12 m€ pour le pruneau, 3 m€ pour la tomate d’industrie, 1 m€ pour les fruits transformés, 4 m€ pour la fécule et le houblon. L’aide à la production de riz sera prise en charge par une mesure agroenvironnementale. Concernant le soutien de la production de protéines sous forme de 2 % d’aide couplée, la répartition entre cultivateurs et éleveurs n’est pas tranchée. Les productions de luzerne, de poids, féveroles, lupin voient leurs aides actuelles préservées (40m€), soit notamment 8 millions d’euros pour la luzerne.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité