Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Un marché des phytos stable en 2017

C. G.
12 déc 2018

Un peu plus de 2 milliards d’euros en 2017. Le chiffre d’affaires des firmes phytosanitaires adhérentes de l’UIPP tourne autour de cette valeur bon an mal an depuis des lustres en France alors qu’il est plutôt en augmentation dans le Monde. « On n’est pas dans un éclatement de l’utilisation des produits phytosanitaires », assène Nicolas Kerfant, président de l’UIPP, face à d’autres données qui montrent une augmentation de l’utilisation des phytos dans l’Hexagone. Les produits phytosanitaires sont pour près de la moitié des ventes des herbicides (46 % en valeur) et pour 35 % des fongicides. Nicolas Kerfant note la disparition récente de plusieurs molécules en Europe au premier rang desquelles les insecticides néonicotinoïdes alors que des risques non maîtrisables sont en augmentation en cultures conventionnelles et biologiques, avec l’arrivée notamment de nouveaux ennemis des cultures.

Publicité