Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Transmettre son exploitation : éviter les embûches

Charles Baudart, C. B.
07 oct 2019

Une transmission d’exploitation réussie rime avec réflexion et temps long. L’appui d’un spécialiste est indispensable pour prendre les bonnes décisions.

Horizon/Fotolia
En famille, le régime des donations permet de transmettre une exploitation à un enfant sans léser le reste de la fratrie.

Trouver un repreneur pour une exploitation de grandes cultures n’est pas difficile, en particulier dans le Grand Bassin parisien  : les candidats sont souvent nombreux. Mais comment faire pour éviter les embûches  ? Fiscalité agricole, droit des sociétés, droit patrimonial, contrôle des structures, droit de regard de la Safer  : les points de vigilance sont nombreux. S’appuyer sur les conseils d’un spécialiste n’est pas de trop. « Il n’y a plus de dossier simple », indique Franck Pottier, responsable du conseil en patrimoine chez Cerfrance Champagne-Nord-Est-Île-de-France.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité