Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Meunerie

Toujours plus de demande pour les farines bio

Thierry Michel
29 oct 2018

Lors du Congrès des grains de Lyon, en septembre, Xavier Bernard, président du Comig et président de Groupe Bernard, a résumé la tendance en ce qui concerne l’attrait du bio en meunerie.

De façon générale, je suis surpris par la rapidité de la montée en puissance du bio et m’interroge sur la pérennité de cette tendance, déclare Xavier Bernard, président du Comig (organisateur du Congrès des grains de Lyon) et président de Groupe Bernard (présent sur les segments des agrofournitures, de la collecte et des services en agronomie). Va-t-on tenir à ce rythme pour les productions françaises? Et quid de l’arrivée du bio russe et ukrainien. Quels rôles joueront aussi les critères liés à la proximité et au raisonné? » Avec une autre interrogation à la clé sur ce dernier sujet : est-ce que le consommateur fait bien la différence entre ce qui est bio et ce qui ressort du local ou de la proximité ?

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité