Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Commerce mondial

Soja : la Chine pourrait-elle s’inspirer de la Russie ?

Kévin Cler
01 avr 2019

La dernière lettre Abcis détaille la stratégie chinoise d'approvisionnement en soja : diversification des origines extérieures et hausse de la production intérieure.

1737576 (Pixabay)

Le conflit commercial entre la Chine et les États-Unis a incité Pékin à réduire ses importations de soja, passant de 94,13 Mt en 2017/2018 à 85 Mt en 2018/2019 (chiffre prévisionnel), selon les autorités locales. Si un compromis pouvait être trouvé au cours de l’année 2019 entre les deux pays, l’économiste Jean-Marc Chaumet de l’Idele (Institut de l’élevage) fait remarquer, dans sa lettre Abcis du 21 mars, que le géant asiatique prend conscience de sa trop forte dépendance envers le soja états-unien, et s’adapte. À long terme, il se pourrait que les producteurs états-uniens de soja soient pénalisés par cette stratégie de Donald Trump, un peu à l’image des Européens avec les Russes dans un passé récent.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité