Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Réglementation des marchés

Signature “imminente” d’une convention entre l’AMF et FranceAgriMer

Kévin Cler
14 nov 2017

Les deux institutions discutent afin de mieux contrôler le lien entre marchés physiques et financiers, alors que Mifid II entrera en vigueur le 3 janvier 2018.

Les 68es Journées techniques des industries céréalières (JTIC) des 8 et 9 novembre à Paris ont été l’occasion de faire le point sur l’actualité de la réglementation des marchés physiques et papiers des matières premières agricoles, incluant la directive européenne Mifid II. Bernard Valluis, représentant de l’Ania, reconnaît que « les marchés physiques spot et à livraisons différées peuvent éventuellement avoir un impact sur les marchés financiers, et réciproquement ». L’observation des marchés physiques, en plus des marchés papiers, devient donc nécessaire pour détecter les abus. Dans ce cadre, l’Autorité des marchés financiers (AMF) et FranceAgriMer « sont en passe de signer une convention.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité