Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Commission européenne

Rompre la spirale baissière en protéines végétales

Yanne Boloh
18 mar 2019

Le rapport de la Commission européenne sur les protéines végétales vient d’être publié dans son intégralité. Il milite pour des actions conjointes afin d’enrayer le phénomène de repli des surfaces.

Chantal Nicolas
En soixante ans, la productivité du blé a plus que doublé pour atteindre 55 q/ha en moyenne contre 28 q/ha pour les plantes riches en protéines comme les pois, les féveroles et le lupin.

Rendu en novembre dernier et présenté lors de la conférence de Vienne, le rapport d’évaluation des politiques publiques européennes en matière de protéines végétales vient d’être validé par la Commission européenne.

Ses 160 pages, rédigées par les experts de Oréade-Brèche et Agrosynergie (groupement européen d’intérêt économique), conduits par Thierry Clément, sont donc disponibles en ligne*. « Il s’agit d’un état de l’art des grandes tendances internationales, avec un degré de détail dans les données qui n’est disponible nulle part ailleurs », explique Thierry Clément.

Des « plantes orphelines »

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité