Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Recommandations de Bruxelles pour se préparer à un Brexit « no deal »

Agra
16 sep 2019

Ne se faisant plus trop d’illusions sur un retrait du Royaume-Uni de l’UE sans accord, la Commission européenne a publié une liste de contrôles, destinés à aider les entreprises.

En cas de sortie sans accord, en principe le 31 octobre 2019, le Royaume-Uni deviendra un pays tiers ne bénéficiant d’aucun régime transitoire. Dès lors, les droits primaire et dérivé de l’UE cesseront de s’appliquer. Cela entraînera de graves répercussions économiques. C’est dans cet esprit que la Commission européenne a publié, le 4 septembre, une « liste des contrôles détaillés » qui doivent être menés par les entreprises pour se préparer.

Droits de douane

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité