Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Produire des pommes de terre pour Rungis

Sophie Thillaye
14 déc 2018

Retrouver la frite grâce à la production de pommes de terre, c’est possible. Malgré des expériences difficiles, Damien et Isabelle Boude, céréaliers dans la Marne, ont su rebondir et s’allier avec un grossiste à Rungis.

S. Thillaye
Damien Boude vend l'intégralité de sa production de pommes de terre à Michel Charraire-Foucher, grossiste sur Rungis.

On a su tirer le positif de nos expériences négatives », relève Isabelle Boude, agricultrice avec son mari Damien à Faux-Vésigneul, à 35 kilomètres de Châlons-en-Champagne. Car pour trouver un bon équilibre économique, le couple a dû faire preuve de résilience. À la reprise de l’exploitation céréalière des parents de Damien en 1989, les Boude décident de diversifier l’EARL comptant 340 hectares. Ils équipent, trois ans plus tard, des parcelles d’un système d’irrigation (enrouleurs) pour cultiver 40 ha de pommes de terre à destination de l’usine McCain nouvellement installée à quelques kilomètres de la ferme.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité