Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Prix abusifs : le gouvernement veut mettre les coopératives dans le rang

Agra
04 fév 2019

Le projet d’ordonnance concernant les coopératives confirme les craintes de Coop de France. Cette nouvelle mouture représente «une atteinte extrêmement grave au contrat coopératif», proteste Coop de France. En sanctionnant la «rémunération des apports abusivement basse», le texte assimile la relation entre l’adhérent et sa coopérative à une relation commerciale ordinaire, selon la fédération.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité