Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Philagro prêt pour le grand bond en avant

Christian Gloria
17 nov 2017

La filiale française du groupe japonais Sumitomo Chemical affiche de fortes ambitions pour les trois années à venir.

Philagro
Situé à Baccon (Loiret), le Centre d'évaluation biologique de Philagro teste des produits pour les cultures européennes.

Philagro envisage un triplement de son chiffre d’affaires dans les trois ans pour passer de 55 millions d’euros aujourd’hui à 150-200 millions d’euros. D’ici 2020, la société phytosanitaire va développer plusieurs nouvelles solutions en grandes cultures dont, parmi les plus innovantes, un produit de biocontrôle contre la pyrale du maïs (DiPel DF à base de Bacillus thuringiensis (Bt)) et une nouvelle strobilurine, la mandestrobine, contre le sclérotinia du colza. Mais l’innovation majeure arrivera en 2022 avec le développement d’un fongicide céréales contenant une nouvelle molécule.

Sumitomo Chemical devient actionnaire principal

Philagro est la filiale française de la société Sumitomo Chemical, un groupe nippon qui pèse plus de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Deux autres groupes japonais sont entrés au capital de Philagro. Ces groupes développent des activités de recherche et développement importantes. « Sumitomo Chemical est le premier acteur mondial sur la mise au point de nouvelles molécules pour la protection des plantes, affirme Frédéric Grimault, directeur marketing et développement de projets chez Philagro. Elle possède en outre, avec la filiale américaine Valent BioSciences, un spécialiste du biocontrôle. » Cette organisation bénéficie à Philagro avec le développement aussi bien de produits de synthèse que de biocontrôle. Le centre d’évaluation biologique installé à Baccon près d’Orléans occupe une place majeure dans le programme de recherche des trois sociétés japonaises et dans le développement de produits pour les marchés européens.

En chiffres

Capital à 60 % Sumitomo Chemical, 30 % Nissan Chemical et 10 % Nihon Nohyaku.

30 % de la gamme Philagro est destinée aux céréales et 30 % aux cultures industrielles.

Les fongicides constituent 52 % des produits Philagro, les herbicides 38 %.

Publicité