Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Marché du colza

Perspective baissière en colza sur avril-août 2019 (Paris Grain Day)

Kévin Cler
05 fév 2019

La demande en biodiesel produit à partir de colza devrait s’effriter au printemps et en été 2019, mais rebondirait en automne-hiver, selon Oil World. Les cours de la graine de soja sur Chicago sont attendus en baisse, alors que ceux de l’huile de palme progresseraient.

Ella Le Lièvre

« Les prix de la graine et de l’huile de colza pourraient reculer sur avril-juin 2019, en raison d’une demande du débouché biodiesel attendue en recul, au profit de celles de palme et de soja », a estimé Thomas Mielke, directeur exécutif d'Oil World, lors du Paris Grain Day le 1er février. Autre explication : les agriculteurs européens sont réticents à vendre, augmentant les réserves, attendues pour la fin de la présente campagne commerciale « proche de 2 Mt, un niveau confortable » selon Christophe Beaunoir, directeur général de Saipol. La tendance baissière pourrait se poursuivre jusqu’à juillet-août, avec l’arrivée des nouvelles récoltes. « La production de l’Europe des 28 tomberait à 18,7 Mt, voire probablement moins, en 2019.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité