Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Penser « collectivement » la fin des quotas sucre

Valérie Noël
12 nov 2015
Un rapport sur la filière sucre commandé par le ministère de l’Agriculture pointe la nécessité d’inclure davantage les utilisateurs de sucre dans les réflexions de la filière.

Il faudra jouer « collectif ». C’est l’un des points clés mis en avant par les auteurs du rapport « quelle ambition pour la filière betterave-sucre française dans la perspective de la fin des quotas européens ? », commandé par le ministre de l’Agriculture en janvier 2015 et livré fin septembre. « L’approche collective des enjeux de l’après-quota sera déterminante pour maximiser sur le long terme la création de valeur ajoutée sur la filière betterave-sucre française », indiquent les auteurs, Serge Lhermitte, délégué ministériel aux entreprises agroalimentaires, et Thierry Berlizot, membre du CGAAER (1).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité