Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Reportage

Optimiser le coût de production des Cive en méthanisation

Hélène Claude
24 juil 2019

Gildas Fouchet a été le premier agriculteur méthaniseur d’Ille-et-Vilaine. Il a fait évoluer son système de production pour optimiser ses Cive, en maîtrisant ses coûts de production.

Dans un paysage bocager à Domagné, non loin de Rennes, Gildas Fouchet exploite 140 hectares de cultures, avec un atelier veaux de boucherie. Dès son installation, en 2006, il s’interroge sur les économies de chauffage possibles, l’atelier veaux étant très consommateur. C’est ainsi que démarre la SARL Méthavo élevages, avec un méthaniseur en cogénération qui entre en fonction en 2010, aujourd’hui alimenté par les lisiers de veaux, des déchets d’industries agroalimentaires, des Cive et des déchets de céréales. « L’autonomie est capitale », appuie Gildas Fouchet. Il cultive des Cive plus qu’il n’en faut : la moitié finit dans le méthaniseur. Mais c’est une assurance en cas de baisse des approvisionnements exogènes, sans compter leur intérêt agronomique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité