Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Fondamentaux

OCDE : maintien de prix bas sur 2019-2028

Kévin Cler
24 juin 2019

L’Organisation de coopération et de développement économique s’attend à une baisse de la croissance de la consommation de céréales et d’huiles végétales. Mais, selon l’organisation, il ne faut pas se fier aux apparences.

OCDE-CIC-Isabelle Marandel

La population mondiale est amenée à croître, augmentant les besoins planétaires en céréales et en huiles végétales, mais cela n’implique pas forcément une hausse des cours de ces derniers. « Au regard des bilans actuels de l’offre et de la demande en grains, nous sommes dans un contexte de prix bas qui devrait se poursuivre durant les dix prochaines années (2019-2028) », a indiqué Jonathan Brooks, chef de la division Échanges et Marchés agroalimentaires de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), lors de la conférence du Conseil international des céréales (CIC) les 11 et 12 juin à Londres.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité