Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Blé tendre bio, collecte en repli, demande en hausse

Marc Descamps
21 oct 2014
Finie très tard, la récolte 2014 du blé tendre bio est décevante, en quantité comme en qualité. En repli de 15 % en volumes, elle a subi des baisses de rendement et des problèmes de germination, donc de déclassements. D'où une pression sur les prix de la qualité meunière.

Alors que la demande en blé meunier bio progresse, notamment en origine française, sa disponibilité régresse : cette année, malgré une hausse des surfaces, la collecte de blé tendre bio est estimée par FranceAgriMer à 71.500 t(1), contre 84.000 t la campagne précédente, elle-même en recul par rapport à celle de 2012-2013. Selon les régions, les cultures ont subi de nombreux aléas : semis trop tardifs en raison de la météo dans le Sud-Ouest, échaudage dans le Sud, dégâts de rouille jaune, dus à un hiver doux et trop d'humidité en fin de cycle un peu partout.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité