Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Volaille – Doux cède une filiale brésilienne

Rédaction La Dépêche
03 juil 2009
Le groupe brésilien Marfrig, spécialisé dans le conditionnement de viandes, a annoncé, le 23 juin,le rachat de la filiale brésilienne du groupe volailler breton Doux, Doux Frangosul, spécialisée dans la dinde. Le montant de la transaction s’élève à 65 millions de reals (23,6 M€). Doux Frangosul, installé dans la province du Rio Grande do Sul (sud du Brésil), est constitué d’un abattoir, d’une usine d’aliments pour volailles et de quatre fermes pour la reproduction et l’engraissement. Avec cette opération, Marfrig se diversifie dans le commerce de la dinde.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité